L’électricité, environ 80 % était produite à partir de sources renouvelables

par | 8 Sep 2023 | Environnement

En 2022, les énergies renouvelables représentaient environ 79% de la consommation finale d’électricité en Suisse (80% en 2021), à raison de 65% pour l’hydraulique (ne bénéficiant pas de mesures d’encouragement) et de 14% environ pour le photovoltaïque, l’énergie éolienne, la petite hydraulique et la biomasse, soit une hausse de 2 points de pourcentage par rapport à 2021.

 

Les données concernant le mix d’électricité des fournisseurs suisses (mix d’électricité chez les consommateurs finaux, voir encadré) sont relevées chaque année et publiées sur le site www.marquage-electricite.ch, dans le cockpit du marquage de l’électricité.

Les données publiées ce jour fournissent des renseignements sur l’électricité fournie en 2022.

Depuis 2018, la déclaration intégrale obligatoire s’applique au marquage de l’électricité. Par conséquent, l’électricité d’origine inconnue (ou «électricité grise») n’est désormais plus admise depuis l’année de livraison 2021.

Étant donné que la plupart des pays voisins de la Suisse ne prévoient pas de garanties d’origine pour l’électricité issue de centrales conventionnelles, la Suisse a introduit des garanties dites de remplacement.

Ainsi, l’électricité produite à partir de charbon à l’étranger peut être déclarée en tant que telle et n’est plus assimilée à la catégorie générale de l’électricité grise.

La part d’électricité produite à partir du charbon et importée au moyen de ces garanties de remplacement est stable à moins de 1%.

  • L’électricité fournie en 2022 a été produite à 65% par de grandes centrales hydroélectriques et par de petites centrales hydroélectriques ne bénéficiant pas du système de rétribution de l’injection (soit légèrement moins qu’en 2021: 68%). Cette électricité a été produite à 68% (2021: 76%) en Suisse. L’année 2022 a été très sèche, ce qui a occasionné une faible production d’électricité indigène issue de la force hydraulique.
  • L’électricité fournie en 2022 a été produite à 19,6% (2021: 18,5%) dans des centrales nucléaires. Cette part est inférieure à celle du nucléaire dans le mix de production suisse (36,4%). Comme l’année précédente, l’énergie d’origine nucléaire fournie provenait presque exclusivement de Suisse.
  • La part des nouvelles énergies renouvelables (énergie solaire, éolienne, biomasse et petite hydraulique bénéficiant du système de rétribution de l’injection) continue d’augmenter; elle est passée de 11,2% en 2021 à 13,7% en 2022. Environ 68% de cette électricité ont été produits en Suisse et 45% ont bénéficié d’un encouragement par le système de rétribution de l’injection.
  • Une faible part de l’électricité fournie en 2022 provenait d’agents énergétiques fossiles (1,9% sans changement par rapport à l’année précédente).

 

Mix de production ne rime pas avec mix des fournisseurs

L’électricité produite en Suisse est issue à 52,8% de la force hydraulique, à 36,4% de l’énergie nucléaire, à 1,4% des énergies fossiles et à 9,4% de nouvelles énergies renouvelables (mix de production suisse 2022. Voir à ce propos: statistique de l’électricité sous le lien ci-après).

Mais la Suisse ne consomme pas que de l’électricité d’origine indigène: il existe un commerce actif avec l’étranger, dans le cadre duquel l’électricité est importée et exportée physiquement, indépendamment du négoce des garanties d’origine entre les États.

Le commerce des garanties d’origine suisses se fait en Suisse, les garanties d’origine étrangères peuvent être importées. De ce fait, le mix de production suisse ne correspond pas à la composition moyenne du courant livré (mix des fournisseurs suisses).

Afin d’assurer la transparence concernant le mix des fournisseurs de chaque entreprise d’approvisionnement en électricité et de permettre aux consommateurs d’opter pour un produit spécifique en toute connaissance de cause, les entreprises suisses d’approvisionnement en électricité sont tenues par la loi depuis 2005 de déclarer la provenance et la composition de l’électricité qu’elles livrent.

Cette déclaration est toujours faite rétroactivement, sur la base des données de l’année civile écoulée. Depuis 2006, ces données doivent être communiquées à tous les clients avec la facture d’électricité et depuis 2013, elles doivent par ailleurs être publiées sur la plateforme Internet www.marquage-electricite.ch.

Communiqué de presse